Production alimentaire

Ma%C3%AFs%20C%C3%B4te%20de%20Beaupr%C3%A9%20-%20cr%C3%A9dit%20J.%20Proteau.jpg
Crédit photo : Josyanne Proteau

Poule%20reduit.jpg
Crédit photo : Josyanne Proteau

 

La notion de “production alimentaire” désigne les activités qui mènent à l’obtention, pour des fins de transformation, de consommation ou de commercialisation, d’aliments issus de l’agriculture (productions végétales et animales), de la pêche, de la chasse ou de la cueillette (fruits sauvages et produits forestiers non ligneux). Ces activités sont réalisées dans un cadre non marchand ou marchand.

 

On distingue ainsi les activités d’autoproduction des activités commerciales.

 

Les aliments issus de l’autoproduction sont consommés par les personnes qui les ont produits ou cueillis, leurs proches ou les usagers d’organismes à qui ils en font don. L’agriculture d’autoproduction prend la forme, entre autres, de potagers et vergers domestiques, de jardins partagés (communautaires et collectifs) et de petits élevages destinés à l’autoconsommation (poules pondeuses, lapins ou cochons, par exemple). L’apiculture domestique et la production familiale de sirop d’érable constituent d’autres exemples d’autoproduction alimentaire. On peut aussi considérer que la cueillette de fruits et champignons sauvages, ainsi que la chasse et la pêche sportive, relèvent de cette catégorie.  

 

L’agriculture commerciale renvoie quant à elle à la production d’aliments destinés au marché (local, national ou d’exportation). Elle inclut des productions végétales (acériculture, céréales, plantes fourragères, fruits et légumes, entre autres) et des productions animales (dont la production laitière, l’aviculture, l’élevage d’animaux de boucherie, l’apiculture, l’aquaculture, etc.). La pêche commerciale de même que la cueillette de produits forestiers non ligneux voués à la vente représentent également des activités commerciales.

Ressources - production alimentaire

MÉMOIRE - Produit ici, consommé ici. Évaluation du potentiel productif et de l’adéquation entre production et consommation alimentaire pour les régions de Québec et Chaudière-Appalaches

Marilou Des Roberts - Maîtrise en agroéconomie

Sous la direction de Patrick Mundler

 

RAPPORT - La ville, un sanctuaire pour l'agriculture? Le cadre juridique et stratégique de l'agriculture urbaine dans la Communauté métropolitaine de Québec ; état des lieux et perspectives

Raphaëlle Bach - Doctorat en droit

Sous la direction de Geneviève Parent

 

PRÉSENTATION - Le cadre juridique et stratégique de l'agriculture urbaine dans la CMQ : état des lieux et perspectives

Raphaëlle Bach et Geneviève Parent

2ème Rendez-vous des partenaires du projet REPSAQ (2 novembre 2018)

 

PRÉSENTATION - Évaluation du potentiel productif et de l’adéquation entre production et consommation alimentaire

Marilou Des Roberts et Patrick Mundler       

2ème Rendez-vous des partenaires du projet REPSAQ (2 novembre 2018)

 

ÉTUDES DE CAS D'INITIATIVES QUI CONTRIBUENT À RETERRITORIALISER LE SYSTÈME ALIMENTAIRE - Les Grands Jardins d'Alexandre 

Texte détaillé  

À retenir

Catherine Riel - sous la supervision de Manon Boulianne et Pauline Bissardon

 

ÉTUDES DE CAS D'INITIATIVES QUI CONTRIBUENT À RETERRITORIALISER LE SYSTÈME ALIMENTAIRE - La forêt nourricière de Saint-Ubalde 

Texte détaillé  

À retenir

Augustine Charbonneau - sous la supervision de Manon Boulianne et Pauline Bissardon

 

 

 

Production alimentaire